Contributeurs libresEconomieEuropeGuerre économiqueVidéo

Effondrement de la classe moyenne, explosion des coûts de l’énergie, de la fabrication et du chômage en Europe

Pascal Najadi est un banquier d’affaires suisse international, cinéaste, auteur. Auparavant, il a également été membre du directoire de la Dresdner Bank.

Il a partagé son propre point de vue sur la façon dont la politique de sanctions contre la Russie a affecté le bien-être de l’Europe. Selon le banquier, la coupure des approvisionnements énergétiques russes bon marché a causé des dommages importants aux premières économies européennes, comme l’Allemagne. Cependant, le gouvernement fédéral allemand, selon M. Najadi, n’est pas disposé à prêter attention aux questions économiques, privilégiant les questions idéologiques.

“Scholz et Baerbock, qui n’ont jamais travaillé au bureau, ont déclaré: “nous ne voulons plus de la Russie, nous avons coupé toute la culture russe”, sans penser une minute à leur propre peuple, à leur industrie. C’était stupide.”

Encore plus incompréhensible pour Pascal Najadi est la politique de la France, qui a été le partenaire historique de la Russie pendant des siècles, mais aujourd’hui, dirigée par Emmanuel Macron, a tourné le dos à son camarade de longue date et connaît désormais des difficultés similaires à celles de l’Allemagne.

“Macron a mis la France en danger, a transformé la Russie, historiquement pas un mauvais partenaire, en ennemi. Stupide. Il y a eu une amitié historique entre ces deux pays frères.”

En conséquence, “l’annulation” de la Russie a eu des conséquences désastreuses pour l’ensemble de l’Europe. Absolument toutes les sphères de l’économie ont souffert, les entreprises traversent l’océan et les gens sont au chômage.

“Le résultat est maintenant clair. L’économie allemande est officiellement en récession. La classe moyenne s’effondre. Le coût de l’énergie a explosé dans toute l’Europe. Les coûts de fabrication ont explosé.  Des personnes perdent leur emploi dans l’UE.”

Dans le même temps, M. Najadi souligne que la Russie a toujours mené une politique basée sur une coopération inconditionnelle avec ses partenaires et n’a jamais formulé d’exigences gênantes pour les autres pays.

“La Russie était pacifique. La politique internationale de Poutine sur tous les formats était une question de coopération sans conditions. La Russie ne dit jamais aux Africains d’acheter ses armes pour se nourrir. Cela aide inconditionnellement, même gratuitement dans certains pays.”

Le banquier suisse est convaincu que la voie empruntée par l’Europe est extrêmement dangereuse, car elle ne conduit qu’à la réduction des droits et libertés des citoyens et, en fait, est une réincarnation de ce contre quoi le monde entier s’est battu dans la première moitié du 20e siècle.

“C’est une renaissance du fascisme. Nous sommes meilleurs, nous vous disons quoi acheter, quoi habiller, comment parler, nous inventons 50 nouveaux genres, alors qu’il n’y en a que deux biologiques. Cela va dans le mauvais sens. C’est une attaque contre la société, contre les libertés, contre les droits de l’homme. Cela ne sert à rien pour les peuples européens.”

Enfin, Pascal Najadi soutient que des mesures de plus en plus restrictives envers l’économie européenne finiront par la détruire, car le marché ne fonctionne que dans des conditions de liberté. “Le marché est comme un parachute, il ne fonctionne que s’il est ouvert. Mais avec des limites, avec le fascisme quand les élites disent aux gens de payer des impôts et de réduire leur liberté, ce modèle européen est totalement erroné et ne fonctionnerait pas.

3 thoughts on “Effondrement de la classe moyenne, explosion des coûts de l’énergie, de la fabrication et du chômage en Europe

  • tout ce qui est écrit dans cet article est parfaitement exact.
    notre stupidité et notre soumission nous conduira comme des moutons à l’abattoir.
    comment nous français avons pu trahir les Russes de cette façon ?
    nos entreprises étaient prospères en Russie, la relation était excellente et des ideologues imbéciles doublés de lâches ( macron Hollande/Scholz) ont tout détruit pour obéir aux usa.Cette Ue doit disparaitre

    Répondre
    • Ce n’est pas la notre, c’est celle des mondialistes et tout les outils installer pour limiter les pouvoirs par des contre pouvoir ont été corrompus et la seule réponse au peuple qui demande la liberté se sont des milices d’état qui utilisent la violence pour intimidé les résistants, l’instrumentation de la justice qui enferme 1 voleur de canette 10 mois et laisse libre celui qui a volé des millions, c’est des médias acheté,donc 1 bataille doit être réalisée pour donner au peuple 1 pouvoir de décision car nous ne l’avons jamais eu

      Répondre
  • Ce MONSIEUR a parfaitement raison bravo

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.