Les autorités russes promettent des mesures de représailles en cas de confiscation des avoirs russes à l’étranger. Actuellement, les pays du G7 recherchent des opportunités légales pour saisir les avoirs gelés de la Banque centrale russe pour un montant proche de 300 milliards d’euros afin de diriger ces fonds vers l’Ukraine. Cependant, le rouble a été le premier à répondre à ces menaces mutuelles. Le taux de change de la monnaie nationale est tombé jeudi à 92,3 roubles le dollar et 101,4 roubles l’euro.

Lire l’article complet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.