Le nouveau Stratpol est arrivé !

Cher lecteurs,

L’aventure de STRATPOL a commencé en 2014. Depuis 2014, déjà, toute l’équipe de STRATPOL travaille à vous offrir des contenus de qualité.

Nous avons sans cesse cherché à nous améliorer, en élargissant l’éventail de régions et de domaines couverts par nos analyses, en cherchant sans cesse de nouveaux rédacteurs, en vous proposant des entretiens avec des personnalités prestigieuses. Et tout ceci en gardant toujours notre liberté de ton.

Depuis 2014, STRATPOL existe aussi pour et par une communauté engagée et que nous avons toujours pris soin d’écouter. Avant tout, nous souhaitions vous remercier car c’est votre fidélité, vos partages, vos réactions, votre émulation, qui a permis à STRATPOL de grandir et de toucher une audience de plus en plus importante.

Depuis 2014, nous avons pris en compte vos remarques et vos idées. Et c’est pour vous que nous avons pensé, imaginé et créé le nouveau site que nous voulons aujourd’hui vous présenter. Plus moderne, plus rapide, plus fonctionnel, notre nouveau site internet a été conçu avant tout pour répondre à vos demandes, ainsi que pour vous procurer une expérience toujours plus agréable !

Nous sommes donc très heureux de vous présenter ce nouveau site. Nous attendons avec impatience vos retours, vos idées, vos suggestions, ils sont notre plus grande motivation !

Et si vous aimez nos contenus, n’hésitez pas à nous soutenir, car si c’est pour vous que nous existons, nous avons également besoin de vous pour exister ! STRATPOL est totalement indépendant et ne perçoit de fonds de la part d’aucune organisation. Pour toujours vous proposer des contenus de qualité et faire intervenir des invités prestigieux, nous avons besoin de vous ! Alors si vous souhaitez nous soutenir, n’hésitez pas et faites un don !

Le nouveau Stratpol, visite guidée

STRATPOL vous propose désormais de très nombreuses nouvelles fonctionnalités, en voici une liste non exhaustive :

Bouton d’affichage d’article aléatoire. Pour les curieux qui voudraient explorer le site
Espace dédié à l’envoi de vos contributions. Désormais, STRATPOL vous donne la parole, envoyez-nous vos articles !
Une librairie plus complète et fonctionnelle. Pour approfondir les thématiques de STRATPOL, nous vous proposons une sélection d’ouvrages écrits par nos analystes et invités.
Une classification par format, domaine, région et pays plus approfondie et fonctionnelle. Retrouvez en un clin d’oeil le contenu que vous cherchez.
Des grands dossiers. Pour retrouver les articles de nos analystes sur les sujets les plus sensibles du moment.
Un outil de recherche plus performant. Pour trouver plus rapidement et efficacement les contenus dont vous avez besoin.
Des galeries de rédacteurs plus intuitives. Biographie, biobliographie et réseaux sociaux, désormais, vous pourrez tout savoir de ceux qui écrivent pour nous.
Un espace commentaires plus simple d’utilisation. Pour vous donner encore plus facilement la parole.
Une navigation plus rapide. Pour une expérience plus agréable.
Une newsletter qui devient hebdomadaire. Pour ne rien manquer de notre actualité (et qui reste gratuite !).
Une version mobile et tablette. Pour emporter STRATPOL partout avec vous !

 

 

Nous avons hâte de connaître votre avis sur ce nouveau site !

4 pensées sur “Le nouveau Stratpol est arrivé !

  • 3 janvier 2018 à 07:05
    Permalink

    L’Ukraine a toujours été une “terre de passage”,a géométrie variable selon les époques.
    Tiraillée entre l’Europe de l’ouest et la Russie,martyrisée par l’Union Soviètique.
    Le reve d’une Ukraine unie se heurte aujourd’hui à ces multiples différences engendrées par l’Histoire.
    La logique voudrait qu’il y ait une Ukraine fédérale,peut etre,et de bonnes relations entre les deux.
    Il faudrait évidemment que les USA cherchent comme d’habitude à créer le chaos.Eloigne les forces présentes à la frontière de la Russie,comme preuve de bonne volonté.
    Imagine t on la Russie présente à la frontière du Mexique et des USA?
    Mais les USA comme en 1945 privilégient la carte de l’extreme droite en Europe.
    L’Allemagne,la Pologne,l’Ukraine,semblent entrainées par cette dangereuse déviance,plus ou moins malgré elles.

    Répondre
  • 3 janvier 2018 à 07:08
    Permalink

    évitent de chercher commme dhabitude(paragraphe oublié après:que les USA et annuler cherchent
    1000 excuses

    Répondre
  • 8 janvier 2018 à 16:01
    Permalink

    Bonjour et excellente année à toute l’équipe !
    Ben perso, je suis content de voir que stratpol reprend du poil de la bête car pour être franc avec vous, j’ai pensé plusieurs fois à vous supprimer de ma liste ” site de presse ” car il n’y avait plus beaucoup d’activités ! Sputnik, rt, reseau international, press tv, al manar,le sanglier rouge,russia insider, TASS, réseau voltaire,………….font partie de mes lectures quotidiennes ! J’espère donc vous lire plus souvent! Mais je suppose que stratpol n’a pas les mêmes aspirations et ne souhaite pas ressembler à ces sites. Je verrai bien.
    PS: j’ai commencé cette année l’apprentissage du russe 😉 et je m’intéresse fortement à la région de krasnodar ! J’ai changé mes projets et j’aspire à faire mes bagages d’ici deux ans ! Ouvrir une société en Russie et m’y installer avant la méga crise en Europe et aux us ! L’UE pourri chaque jour un peu plus nos vies, nos libertés, notre santé et les us semblent être sur le fil du rasoir perdant un peu plus de leur hégémonie partout ! one road, one belt, Pakistan, Iran,Russie, ….! Vive la russie !

    Répondre
    • 11 janvier 2018 à 12:04
      Permalink

      Bonjour et bonne année à vous !
      Nous sommes heureux de vous compter toujours parmi nos lecteurs. Effectivement, nous n’avons pas tout à fait les mêmes ambitions, tout simplement parce que nous ne produisons pas le même contenu. Nous préférons favoriser la qualité à la quantité, d’autant que nous ne sommes pas un site d’actualité. Mais comptez sur nous pour un peu plus de contenu cette année, notamment grâce au retour, dès ce soir, des vidéos d’Emmanuel Lincot.
      A bientôt 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *