BalkansHistoireSerbieVidéoYougoslavie

Décryptage de la propagande communiste sur la résistance Yougoslave

Le documentaire «L’imposture communiste yougoslave» de Miloslav SAMARDJIC dévoile qui étaient les vrais clandestins de la résistance contre les Nazis en Yougoslavie, et en particulier à Belgrade. Toute la société civile serbe, de l’élite intellectuelle et militaire jusqu’aux étudiants et lycéens, en passant par les militants des partis politiques élus au Parlement avant la guerre, y avait participé. Ils étaient membres de l’Armée du Royaume de Yougoslavie, connue comme les Tchetniks du général Draja Mihaïlovic. Seulement, après la guerre et la prise du pouvoir par les communistes à Belgrade, le régime totalitaire s’attribuera leurs exploits et souffrances pour produire quantité de films et séries télévisées qui sont à l’époque les instruments de pointe pour la propagande de masse, à laquelle de nos jours encore beaucoup croient être l’exposition de faits réels.

Dans son documentaire, Miloslav SAMARDJIC se base sur la culture du média de masse du socialisme yougoslave, laquelle cherchait par ce biais à créer la légitimité tant symbolique que de valeurs pour la «lutte de libération populaire» des Partisans communistes durant la Seconde Guerre mondiale, qu’il démantèle méthodiquement grâce aux visages, témoignages, documents d’archives des vrais résistants de l’armée royale yougoslave, massivement traqués, détenus, capturés, exécutés à Belgrade ou internés dans les camps de concentration dans l’Allemagne nazie.

Ces authentiques résistants sont aujourd’hui encore au ban de l’historiographie officielle.

Print Friendly, PDF & Email
POGLEDI

7 thoughts on “Décryptage de la propagande communiste sur la résistance Yougoslave

  • les primates anti communistes sont vraiment à jour d actualité ! c est bien le moment de déclencher une polémique dans le camp anti impérialiste ! Du trotskard tout craché ! ou simplement de la haine anti soviétique jamais digérée et remâchée! Attention à l ulcère d estomac! Au fait vous êtes payés par qui ? sinon , mais bêtes à bouffer du foin !

    Répondre
  • merci de rappeler les méfaits de la propagande socialo-communiste. Même en France, il essayent de s’attribuer la Résistance… et tant qu’ils y sont, ils s’attribuent les mérites du progrès économique, des découvertes techniques et scientifiques, des lumières de la raison, des vertus individuelles et collectives, de la charité, de l’amour et de la gentillesse…

    Répondre
    • Bien résumé. Mais pour precision concernant le documentaire, tout ce qui y est montré était totalement étouffé et interdit d’être dit même en privé en Yougoslavie, ce n’est donc pas un rappel mais la découverte de l’inédit,

      Répondre
  • Cela reste tout à fait audible. Et le fond prime la forme.

    Répondre
  • le son est dégueulasse, vraiment pénible à écouter

    Répondre
    • On a fait du mieux qu’on a pu avec nos modestes moyens, et les interviews sont anciens. Nous partons du principe que le fond de la révélation de cette histoire inédite peut contrebalancer la forme qui n’est, il est vrai, pas au niveau d’une production à grand budget, mais n’en a pas le budget non plus.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.