Le résultat de la conférence de paix initiée par l’Ukraine en Suisse a été un communiqué signé non pas par tous, mais par la majorité des participants au forum. Le document prend en compte trois des dix points de la « formule de paix » ukrainienne, mais ne contient pas de mesures concrètes vers la paix – elles seront encore développées. Il déclare : la base de la paix doit être la Charte des Nations Unies et les principes de respect de l’intégrité territoriale. La Russie, qui n’a pas participé au sommet, invoque également la Charte des Nations Unies dans le cadre d’une éventuelle paix. Mais il retient un article mentionnant le principe d’égalité et d’autodétermination des peuples. Ni Kiev et ses alliés, ni Moscou n’ont l’intention de rapprocher leurs positions. Cela signifie qu’ils continueront à se convaincre mutuellement qu’ils ont raison sur le champ de bataille.

Lire l’article complet

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.