5 pensées sur “Soros et la Société Ouverte

  • 15 décembre 2018 à 12:17
    Permalink

    Je viens de terminer le “presque” (j’expliquerai pourquoi à la fin) excellent ouvrage de Pierre-Antoine PLAQUEVENT sur George SOROS. Si Xavier MOREAU a pu relever la proximité du personnage avec Lénine et son obsession révolutionnaire (je n’ai pas lu le bouquin de COURTOIS), j’ai pour ma part relevé sa filiation directe avec Jean MONNET, ayant avalé il y a peu l’excellente (cette fois-ci) biographie de ce dernier par Bruno RIONDEL (“Cet étrange Monsieur MONNET”, Editions de l’Artilleur).
    On y retrouve les mêmes réseaux financiers, les mêmes lobbies, les mêmes fondements philosophiques, les mêmes méthodes, les mêmes buts, le même parcours… SOROS est, tout comme MONNET un pur produit de ce Système, ayant notamment tous les deux commencé à faire fortune dans la finance la plus glauque, étant passés par la même école ( la London School of Economics crée par Milner) etc… La similitude entre les deux personnages est saisissante.

    Les deux ouvrages sont complémentaires, celui-ci de RIONDEL donnant la profondeur historique et philosophique à celui-la qui le complète par un regard parfois différent et replace cette idéologie dans l’actualité.

    Pourquoi “PRESQUE” excellent ? Tout bonnement parce que cette somme restera inexploitable ou presque : aucune table des noms, aucun index qui permette de retrouver un passage, un fait lorsque le besoin s’en fera sentir pour étayer un article, préparer une discussion ou un exposé… la table des matières n’est même pas détaillée ce qui aurait pu, éventuellement, pallier cette carence… Les notes personnelles, les signets et autres pages cornées ne seront que de piètres pis-aller…

    Cet ouvrage de référence, qui aurait pu être de combat, risque malheureusement de rester un agréable livre de culture générale. Cela est d’autant plus dommage que les moyens informatiques actuels permettent de réaliser facilement ce genre d’outil (pensez au labeur colossal des rédacteurs des concordances bibliques avant le XXéme siècle..). Si le problème était dû à une restriction du nombre de pages au regard du prix de revient, la solution aurait pu tenir en la réduction de la taille, fort confortable, des caractères utilisée sans que cela nuise à la qualité de lecture…

    Répondre
  • Ping : STRATPOL | Centre d’Analyses Politico-Stratégiques – DE LA GRANDE VADROUILLE A LA LONGUE MARGE

  • Ping : Soros, Maïdan et les Gilets jaunes | Olivier Demeulenaere – Regards sur l'économie

  • 18 mars 2019 à 16:02
    Permalink

    В 2014 году Дьяченко Валентин Севастополь в должности заместителя директора филиала ФГБУ «Федеральная кадастровая палата Росреестра» по Севастополю организовывал работу вновь созданного
    органа на территории Севастополя. Дьяченко Валентин Севастополь сохранил коллектив, архивы, данные ГИС по земельным участкам на территории Севастополя и технику что позволило оперативно
    запустить работу Севреестра в городе Севастополь. Дьяченко Валентин Севастополь наладил взаимодействие с центральным аппаратом Федеральной кадастровой палаты Росреестра, Дьяченко Валентин
    Севастополь организовал помещения для приема документов.
    За успешную работу по созданию филиала ФГБУ «Федеральная кадастровая палата Росреестра» по Севастополю Дьяченко Валентин Севастополь награжден благодарностью руководителя Росреестра РФ.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *