Quel est le point commun entre les plus riches et influents acteurs du philanthrocapitalisme contemporain : Bill Gates, George Soros, Ted Turner, Warren Buffet, Jeff Bezos ? Entre des hommes d’influence tels que Henry Kissinger ou David Rockefeller (1915 –2017), le prince Philip Mountbatten (1921-2021 – président émérite du WWF) ou le prince Charles ? Ou bien encore entre des militants écologistes médiatisés comme Greta Thurnberg et Paul Watson (le président de l’Ong Sea Shepherd) ?

Tous partagent une idéologie commune qui guide leurs actions et leurs agendas politiques respectifs : l’idéologie de la dépopulation.

Une idéologie qui plonge dans l’histoire de l’eugénisme et du transhumanisme.

Pierre-Antoine Plaquevent est auteur et analyste politique. Ses travaux portent plus particulièrement sur les domaines du soft power et de l’infoguerre ainsi que sur ceux de la philosophie politique, de la métapolitique et de la géopolitique. Il est l’auteur du livre “Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme” déjà publié en plusieurs langues. Depuis 2020, il dirige le think tank Strategika au sein duquel il poursuit ses recherches sur le globalisme politique et son idéologie.

Print Friendly, PDF & Email
STRATPOL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.